Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Transport & Mécanique / Automobile / La Ferrari 488 Pista – V8, 720ch, 340km/h : concentré d’émotions et de performances issus des compétitions

La Ferrari 488 Pista – V8, 720ch, 340km/h : concentré d’émotions et de performances issus des compétitions

La Ferrari 488 Pista, qui sera présentée au public lors du prochain Salon de l’automobile de Genève (8 au 18 mars 2018), est la digne héritière des série spéciales V8 – 360 Challenge Stradale, 430 Scuderia et 458 Speciale – reconnues pour leurs performances associées au plaisir de conduite.

La Ferrari 488 Pista se distingue nettement des précédentes séries spéciales par sa sportivité et le niveau technologique du monde de la compétition, comme en témoigne le nom, hommage direct à l’histoire incomparable de Ferrari dans ce domaine.

Le développement de la voiture est parti tout justement de l’environnement des courses, fort des cinq titres constructeurs au championnat du monde d’endurance FIA remportés par la maison de Maranello dans la catégorie GTE depuis 2012, année de création du championnat, avec 29 courses remportées sur 50 disputées et, 25 ans d’expérience dans les championnats monomarque Ferrari Challenge.

La réduction de poids associée à de nombreuses solutions concernant le moteur, la dynamique véhicule et l’aérodynamique dérivent de deux Ferrari de course : la 488 GTE et la 488 Challenge. Le résultat est une voiture développée sans compromis, qui offre un comportement brillant sur route comme sur piste, même conduite par des pilotes amateurs.

Par rapport au modèle de série, la Ferrari 488 Pista pèse 90 kg de moins (pour un poids à sec de seulement 1280 kg), un résultat qui, associé à la plus grande augmentation de puissance jamais enregistrée sur une série spéciale, soit + 50 cv, permet à la voiture de devenir la nouvelle référence sport parmi les V8 de dernière génération.

Le moteur est le V8 le plus puissant de l’histoire Ferrari et l’évolution extrême du turbo récompensé pour deux années consécutives comme « International Engine of the Year » en 2016 et 2017.

Il est en effet doté de 720 chevaux, avec la meilleure puissance spécifique de la catégorie, soit 185 ch/l, et bénéficie de la réduction de poids de la version 488 Challenge, de collecteurs d’échappement en Inconel, du vilebrequin à volant allégé, de bielles en titane et de boîtier du filtre à air en fibre de carbone.

Les turbocompresseurs proviennent également de la 488 Challenge, ils intègrent des capteurs de régime ainsi que la nouvelle conception de la ligne de l’admission d’air. Ils sont déplacés du flanc à la zone du spoiler arrière pour bénéficier d’un flux d’air plus frais et plus propre.

Le couple est augmenté à tous les régimes, procurant une sensation de poussée continue et illimitée, avec des temps de réponse du turbo ultérieurement réduits par rapport à la 488 GTB malgré l’augmentation de puissance spécifique.

La sonorité est unique, incomparable, résolument sportive et digne d’une version spéciale Ferrari. Par rapport à la 488 GTB, la voiture a gagné tant en intensité qu’en qualité, dans tous les régimes et dans tous les rapports, proportionnellement à l’augmentation de puissance.

L’aérodynamique de la Ferrari 488 Pista tire pleinement parti de l’expérience acquise sur les circuits pour une efficacité optimale, même sur route. À noter les divers éléments provenant de l’univers des compétitions : l’S-Duct avant est issu de l’expérience en F1, tandis que les diffuseurs avant créent de fortes aspirations qui déterminent une augmentation de la déportance totale grâce à l’adoption de la rampe conçue pour la 488 GTE.

Les générateurs de tourbillons inférieurs ont également été revisités, tandis que le diffuseur arrière présente la même double kink line que la 488 GTE pour augmenter la capacité d’extraction et de génération de déportance par rapport à un diffuseur traditionnel.

L’élévation et l’extension du spoiler ont été augmentées et le travail d’optimisation a également porté sur le soufflage du spoiler même. Le résultat final de ces interventions est une augmentation de la charge de 20 % par rapport à la 488 GTB.

La dynamique du véhicule a l’objectif d’exalter le plaisir de conduite et d’exploiter au maximum les performances absolues, même pour les pilotes non professionnels. Cet objectif se traduit par une plus grande facilité de réalisation et de gestion des prestations à la limite.

Ce résultat a été obtenu grâce à la synergie entre le développement mécanique et électronique du véhicule, synthétisé par la sixième évolution du Side Slip Control. L’SSC 6.0 intègre autour d’un objectif dynamique commun les systèmes de contrôle E-Diff3, F1-Trac et SCM, aux côtés desquels débute le Ferrari Dynamic Enhancer. Le nouveau système utilise pour la première fois au monde un canal de commande géré par le logiciel Ferrari basé sur la pression transmise aux étriers de frein. L’objectif consiste à optimiser les performances de la 488 Pista dans les phases de parcours et de sortie de virage, en la rendant plus simple, intuitive et prévisible. La confiance que le système transmet au pilote permet de dominer la dynamique d’embardée même aux limites, entrant ainsi en parfaite harmonie avec la voiture pour obtenir les performances les plus extrêmes et le plaisir de conduite au plus haut niveau.

Les pneus développés spécialement par Michelin pour cette voiture sont également nouveaux.

Le design de la nouvelle Ferrari 488 Pista est basé sur la lisibilité des concepts aérodynamiques et fonctionnels, tandis que l’habitacle est essentiel et caractérisé par un esprit sportif.

Les designers du Ferrari Design Center ont su tirer profit d’éléments novateurs, tels que le canal aérodynamique S-Duct à l’avant, pour raccourcir sur le plan optique le nez de la voiture et créer un effet original d’aile en porte-à-faux.
Partie intégrante du style, la livrée qui traverse le conduit souligne ultérieurement les formes recueillies et puissantes de la berlinetta, tandis que la délimitation en contraste avec les éléments aérodynamiques sur les pare-chocs et les flancs contribue à marquer le design.

L’aile arrière suspendue à « queue d’aronde » répond au concept de l’avant et ajoute légèreté et efficacité, tandis que les volumes de la queue expriment toute la puissance de la voiture.

Dans ce domaine, de nombreuses solutions importantes permettent la réduction de poids, notamment les nouvelles jantes en fibre de carbone de 20  » (en option), adoptées pour la première fois sur une Ferrari. Ainsi que, le capot, les pare-chocs et le becquet arrière, également en fibre de carbone.

    Ferrari 488 Pista

  • MOTEUR
    – Type V8 – 90° biturbo
    – Cylindrée totale 3 902 cm3
    – Puissance maximale * 530 kW (720 cv) à 8 000 tr/min
    – Couple maximal * 770 Nm à 3 000 tr/min en VII vitesse
  • DIMENSIONS ET POIDS
    – Longueur 4 605 mm
    – Largeur 1 975 mm
    – Hauteur 1 206 mm
    – Poids à sec** 1 280 kg
  • PERFORMANCES
    – 0 à 100 km/h 2,85 s
    – 0 à 200 km/h 7,6 s
    – Vitesse maximale > 340 km/h
  • Consommations et émissions CO2 en cours d’homologation

* Avec essence 98 RON
**Avec contenus d’allègement en option

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.