Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Hôtellerie & Gastronomie / Hôtellerie / L’hôtel Crillon Le Brave *****, racheté par la société Bertie Albrecht, amorce une nouvelle impulsion en 2018

L’hôtel Crillon Le Brave *****, racheté par la société Bertie Albrecht, amorce une nouvelle impulsion en 2018

Après sa fermeture annuelle, Crillon Le Brave, établissement 5 étoiles niché dans le village éponyme du Vaucluse, rouvre ses portes sous le signe de la nouveauté. Racheté en avril 2017 par la société Bertie Albrecht, spécialisée en hôtels d’exception, Crillon Le Brave dévoile un nouveau décor aux pieds du Mont-Ventoux et propose un ambitieux plan de développement à horizon 2019.

En avril 2017, Crillon Le Brave est passé des mains d’investisseurs étrangers à celles de l’homme d’affaires Patrick Pariente, faisant désormais partie de la société Bertie Albrecht. Familiale et visionnaire, l’entreprise spécialiste dans l’investissement immobilier ainsi que dans la création d’établissements hôteliers d’exception, mise sur de véritables coups de cœur. C’est entouré de ses filles Leslie Kouhana et Kimberley Pariente, que Patrick Pariente imagine une nouvelle histoire pour Crillon Le Brave, en parfaite affinité avec les attentes d’une clientèle française et internationale. A l’instar de l’Apogée Courchevel, un hôtel 5 étoiles ouvert en 2013 en partenariat avec Xavier Niel, la famille Pariente multiplie les projets ambitieux d’ouverture: à Méribel, celui d’un établissement 5 étoiles sur les pistes doté de 57 clés, d’un Spa, d’une piscine, de deux kids club et de restaurants dont l’architecture intérieure a été confiée à l’agence Pierre Yovanovitch ou encore un hôtel de 65 chambres rue des Archives en plein cœur du célébre quartier du Marais à Paris, en partenariat cette fois encore avec Xavier Niel ; sans oublier la transformation du Benkirai, célèbre 4 étoiles de Saint-Tropez, qui sera entièrement restructuré d’ici mai 2019 en 5 étoiles de 35 clés dont l’aménagement intérieur a été confié à l’architecte‑designer Charles Zana.

De nouveaux enjeux pour la saison 2018

Pour Crillon le Brave, l’entrée dans le portefeuille de Bertie Albrecht intervient alors que s’accélère la politique de développement de l’établissement de 36 Chambres et Suites disposant d’un Spa et de deux restaurants. Pour les sœurs Pariente il s’agit d’aller plus loin et de faire de cette adresse une référence de l’art de vivre à la française pour les esthètes modernes du monde entier. La décoratrice d’intérieur Noemi Langlois-Meurinne et le cabinet Elias Guenoun Architecture ont travaillé sur une transformation des espaces communs de l’hôtel en respectant les codes de la Provence et l’identité du lieu tout en valorisant son charme et son authenticité. C’est ainsi que le trio féminin Noémi, Leslie et Kimberley a totalement repensé l’espace de réception et réalisé une boutique conciergerie.

Une ambition axée sur la personnalisation

La stratégie de développement de l’hôtel Crillon le Brave passe aussi par la transformation d’une douzaine de chambres, la création de deux villas disposant de 4 chambres avec piscine privative et bénéficiant du service hôtelier, d’une salle de séminaire ainsi que deux suites ; des travaux prévus d’ici 2019. L’établissement imagine de nouveaux outils et services de grande qualité, caractéristiques de l’hôtellerie de luxe, afin de combler les moindres attentes de ses hôtes. Une nouvelle identité visuelle, propre à chaque espace, permettra de renforcer la personnalisation des lieux et de valoriser l’expérience de ses clients. A la clientèle, aujourd’hui majoritairement internationale (anglaise, américaine et suisse pour l’essentiel), l’établissement a pour ambition de compter parmi ses habitués des amoureux de la Provence et réserve à ses hôtes de belles surprises, comme la montée en gamme de sa table gastronomique.

    Hôtel Crillon Le Brave *****

  • Place de l’Eglise – 84 410 Crillon Le Brave
  • Tel: +33 (0)4 90 65 61 61
  • www.crillonlebrave.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.