Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Habitation & Aménagement / Habitation & Architecture / Luxury Estate – L’incroyable demeure de Donald Trump aux Caraïbes « bradée »

Luxury Estate – L’incroyable demeure de Donald Trump aux Caraïbes « bradée »

L’une des résidences les plus exclusives des Caraïbes est en vente, et jusqu’à présent, personne ne s’est bousculé pour mettre la main dessus. Et cela même si le luxueux manoir en question appartient à Donald Trump, l’actuel président des États-Unis et l’un des hommes les plus riches du monde.
Le même bien pourrait bien attirer davantage l’attention des acquéreurs fortunés avec la dégriffe de 11 millions de dollars (9,4 millions d’euros) sur le prix initial qui vient d’être décidée. La maison est donc désormais en vente à 16,9 millions de dollars (14,48 millions d’euros), alors que Trump en demandait initialement 28 millions de dollars (24 millions d’euros) en mai dernier.
Selon le Washington Post, la grosse coupe a été décidée par la société gérant les actifs du président américain, jugeant que le montant requis était excessif pour une propriété telle que « Le Château des Palmiers » qui, bien que très luxueuse et située juste en face de l’île caribéenne de Saint-Martin, est en réalité similaire à d’autres prestigieuses propriétés actuellement en vente sur l’île.

Alors que l’annonce de Sotheby’s Realty ne mentionne jamais le nom de Trump, le profil Instagram de leur bureau situé à Saint-Martin y fait clairement allusion dans la galerie photo de la demeure. Le domaine dispose de neuf chambres et se trouve sur une plage de sable blanc sur la baie de Plum, à St. Martin. La propriété exclusive en vente à Saint Martin comprend une immense piscine chauffée, un centre fitness équipé et même un court de tennis privé. À faire monter la valeur de la propriété de façon significative, on peut mentionner notamment les éléments de prestige comme les imposants lustres en cristal ou la profusion de marbre précieux. Pas de doute, la grandiloquence de Donald Trump est ici bien représentée.

Toujours selon le Washington Post, Trump aurait acheté la propriété en 2013. Les informations financières divulguées jusqu’à présent indiquent clairement que le bien immobilier, principalement utilisé comme location immobilière, a généré jusqu’à 3 millions de dollars de revenus au cours des trois dernières années. La vente apparait donc quelque peu suspecte: pourquoi se séparer d’un bien aussi rentable? Devant le silence radio de la Trump Organization, l’attention ne fait qu’augmenter sur cette propriété aussi luxueuse que mystérieuse…

En collaboration avec LuxuryEstate.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*