Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Art & Culture & Science & Expo / A la découverte des costumes de théâtre et de bals d’Yves Saint Laurent

A la découverte des costumes de théâtre et de bals d’Yves Saint Laurent

Dans le cadre du projet de numérisation du patrimoine culturel lancé par le Ministère de la Culture et de la Communication, la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent met en ligne ses archives. Depuis le 16 décembre 2013, les internautes peuvent découvrir les croquis des costumes de théâtre et de bals réalisés par le couturier. Des photographies accompagnent certains des croquis mis en ligne.


Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent 01

La fascination d’Yves Saint Laurent pour le théâtre commence très jeune. À sept ans, il construit un théâtre miniature dont il habille les marionnettes et imagine sans cesse de nouvelles pièces et décors. Quelques années plus tard, il assiste à une représentation de l’école des Femmes mise en scène par Louis Jouvet dans des décors et des costumes de Christian Bérard. Le jeune Yves Saint Laurent est ébloui par le spectacle qui le marque durablement. Plus tard, la création des collections de mode n’occulte pas son goût pour le théâtre : parallèlement à son activité de couturier, Yves Saint Laurent crée de nombreux costumes de scène.

Cette troisième mise en ligne des archives de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent est donc naturellement consacrée aux costumes de théâtre et de bals afin que ces croquis et photographies deviennent accessibles à tous. Un lot de photographies des costumes créés pour le cinéma est également mis en ligne et vient enrichir et compléter la publication précédente.

Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent 02

Les deux premières vagues de numérisation ont rendu accessibles les Paper Dolls, les planches de la bande dessinée La Vilaine Lulu, les croquis des costumes créés pour le cinéma ainsi que des affiches réalisées par le couturier.

Yves Saint Laurent créateur de costumes pour le théatre
Sur une scène un morceau de tissu bon marché devient, par magie, le plus rare des brocarts, le plus somptueux des velours. Un rideau rouge et une simple cordelière d’or évoquent davantage que des décors coûteux et des trompe-l’oeil savants. Yves Saint Laurent a aussi retenu qu’un costume servait à créer un personnage et que la psychologie était plus importante que l’esthétique. Sa rigueur, son refus du hasard l’ont obligé à oublier qu’il était un couturier car il a su depuis toujours qu’il s’agissait de deux métiers différents. Pierre bergé

En 1959, le chorégraphe Roland Petit est le premier à lui commander la création de costumes de scène pour Cyrano de Bergerac. Cette collaboration inaugure une longue série de travaux destinés à satisfaire les demandes des metteurs en scène les plus prestigieux.

En 1964, Yves Saint Laurent crée les costumes du Mariage de Figaro et de Il faut passer par les nuages pour Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud. En 1966, il crée les costumes d’Arletty pour la reprise des Monstres sacrés de Jean Cocteau au théâtre des Ambassadeurs.

Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent 03

Le travail d’Yves Saint Laurent pour le théâtre se poursuit entre autres avec Edward Albee en 1967 pour Délicate balance. En 1974, il habille Gérard Depardieu et Jeanne Moreau dans La Chevauchée sur le lac de Constance de Peter Handke avant de réaliser les costumes pour l’Aigle à deux têtes d’après Jean Cocteau (1978) et de Cher Menteur de Jérôme Kilty (1980).

Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent 07

Yves Saint Laurent créateur de costumes pour les bals
Les bals costumés semblent appartenir à un passé lointain… Pourtant, la seconde moitié du XXème siècle redonne vie à ces fêtes inoubliables, où la noblesse, la jetsociety, des stars de Hollywood et des personnalités du monde de l’art et de la mode, retrouvent la légèreté d’un monde disparu. Pierre Bergé et Yves Saint Laurent sont des habitués de ce cercle brillant.

Les bals à thème font appel aux caractéristiques impérissables de la fête, alliant culture, musique, goût de l’exotisme et une très grande imagination. La passion d’Yves Saint Laurent pour le monde du spectacle l’a assez naturellement conduit à habiller certains des invités du Bal des Têtes de 1957, ou du mythique Bal Oriental de 1969, donnés par le Baron Alexis de Rédé à l’Hôtel Lambert à Paris.

Fondation Pierre Bergé Yves Saint Laurent 08

Le 2 décembre 1971, Marie-Hélène de Rothschild organise dans son château de Ferrières un bal costumé pour fêter le centième anniversaire de la naissance de Marcel Proust. Yves Saint Laurent crée à cette occasion des robes d’inspiration Belle Époque pour Nan Kempner, Hélène Rochas, Jane Birkin et la maîtresse des lieux, Marie- Hélène de Rothschild.

    Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent
    Espace d’exposition et boutique

  • 3 rue Léonce Reynaud, 75116 Paris
  • +33 (0) 1 44 31 64 31
  • Ouverts du mardi au dimanche de 11h à 18h (dernière entrée à 17h30)
  • www.fondation-pb-ysl.net

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.