Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / Baselworld 2013 – La pendulette mécanique à remontage manuel L’Épée La Tour

Baselworld 2013 – La pendulette mécanique à remontage manuel L’Épée La Tour

En accord avec sa riche histoire, L’Epée se profile comme le créateur de pendulettes démontrant à chaque fois son indéniable savoir-faire dans le développement de mouvements mécaniques d’exception. La marque offre aujourd’hui à ses clients une horloge d’un nouveau style, dotée d’une réserve de marche de 8 jours: La Tour. Dans cette pièce verticale au design pur et minimaliste, les Côtes de Genève sont à l’honneur sur les plateaux squelettés en palladium ou satinés et or. Chaque horloge se distingue par un numéro individuel dûment enregistré et qui complète les autres informations relatives à la pendulette. Chaque « sculpture » mécanique est régie par le calibre 1853 et ses 18 rubis. Fidèle aux codes de la Maison, le boîtier est des plus sobres, tout en transparence, et sa tâche consiste à mettre en évidence l’œuvre d’art technique dans un subtil jeu de lumière.

    L’Épée La Tour

  • Mouvement : Mécanique à remontage manuel avec clé décorative, calibre 1853, 18 rubis, noir décoré Côtes de Genève avec roues plaquées or
  • Fonctions : Heure et minute
  • Boîtier : Laiton, 148 x 120 mm
    Coiffe en verre minéral cerclée de métal

L’Épée : www.lepee-clock.ch
Baselworld (du 25 avril au 2 mai 2013) : www.baselworld.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.