Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / Breitling Chronoliner – La vraie montre du commandant de bord

Breitling Chronoliner – La vraie montre du commandant de bord

Un chronographe certifié chronomètre pour mesurer les temps de vol, un second fuseau horaire sur 24 heures pour jongler avec les heures de la planète, une lunette en céramique noire high-tech inrayable: la nouvelle Chronoliner réinterprète l’esprit de l’aéronautique dans un style original et indémodable.

En plus d’un demi-siècle, l’aviation a connu des progrès fulgurants. Les performances des avions se sont vertigineusement accrues. Les tableaux de bord avec compteurs à aiguilles et les commandes manuelles des Super Constellation et des premiers jets ont fait place aux écrans d’ordinateurs et aux «manches à balai» électroniques. Mais deux choses n’ont pas changé. Les commandants de bord arborent toujours les mêmes uniformes prestigieux. Et ils portent toujours au poignet un chronographe Breitling.

Inspirée par un modèle des années 1950-60, cette époque où Breitling était déjà le «fournisseur attitré de l’aviation mondiale», la nouvelle Chronoliner poursuit cette tradition dans un esprit résolument moderne. Signe particulier: une large lunette en céramique high-tech inrayable – un matériau de synthèse des plus durs –, avec découpe en étoile facilitant les manipulations et chiffres en céramique blanche offrant un contraste optimal. Le second fuseau horaire se lit en toute clarté et toute simplicité grâce à l’aiguille à pointe rouge et à cette lunette tournante graduée sur 24 heures, dotée d’un système de crantage ultraprécis. De quoi partir en long-courrier tout autour du monde. Les performances du chronographe officiellement certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres) comme tous les mouvements Breitling, s’affichent sur des compteurs placés à 12h, 9h et 6h. Le cadran se distingue par sa lisibilité digne des meilleurs instruments de vol, avec des index luminescents blancs se détachant sur le fond noir, des aiguilles heures/minutes surdimensionnées et des aiguilles de compteurs dotées, elles aussi, de revêtement luminescent. Avec son diamètre de 48 mm, le robuste boîtier en acier poli affiche une belle présence au poignet des professionnels. Le fond arbore les avions stylisés qui ont été longtemps la signature de Breitling. La touche inédite et intemporelle est complétée par un bracelet en acier tressé à la fois confortable et de grand caractère. Nouvelle Chronoliner: la vraie montre du commandant de bord.

    Breitling Chronoliner

  • Mouvement:
    Calibre Breitling 24, officiellement certifié chronomètre par le COSC, automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 25 rubis. Chronographe au 1/4 de seconde, totalisateurs 30 minutes et 12 heures.
    2e fuseau horaire sur 24 heures sur le cadran, 3e fuseau horaire sur la lunette.
    Calendrier.
  • Boîtier: acier avec lunette céramique.
    Étanche à 100 m.
    Lunette tournante bidirectionnelle.
    Glace saphir bombée, antireflet double face.
    Diamètre 48 mm.
  • Cadran: noir.
  • Bracelets: métallique Ocean Classic (acier tressé) ou Navitimer.

http://www.breitling.com/

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.