Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / Coup de Cœur – La Horological Machine N°4 Final Edition de Maximilian Büsser & Friends

Coup de Cœur – La Horological Machine N°4 Final Edition de Maximilian Büsser & Friends

La HM4 Final Edition: facile à voir, pratiquement impossible à saisir!

Furtif. N’importe quel navire ou avion conçu dans le but d’être furtif ressemble bizarrement à tout sauf à un objet discret. Et plus ils sont furtifs, plus ils attirent l’attention – sauf celle des radars.

Le sensationnel F-117 Nighthawk de Lockheed fut le premier avion furtif opérationnel du monde. Bien que visuellement reconnaissable entre tous, ses panneaux plats à facettes renvoyaient les ondes radar et ses surfaces noires se fondaient dans le ciel nocturne. Le Nighthawk était également révolutionnaire par sa structure, un mélange d’aluminium et de titane.

Comme l’emblématique F-117, la HM4 Final Edition dispose de panneaux angulaires carrés, de surfaces sombres et de titane high-tech. Elle paraît à la fois rapide et menaçante. Et à ce jour, on n’a pas signalé de Final Edition détectée par un radar. On peut donc la qualifier également de « furtive ».

Inspirés par l’aéronautique, le boîtier et le moteur de la Horological Machine N°4, présentée pour la première fois en 2010, ne font qu’un. Le boîtier de cette « Final Edition » 2013 associe le titane, pour sa légèreté et sa solidité, au saphir pour une section centrale permettant d’admirer le moteur. Le traitement en PVD noir procure au titane le manteau sombre de la dissimulation sans empêcher la lumière de faire ressortir les contrastes des surfaces mates et polies.

Le mouvement de la HM4 est l’aboutissement de trois longues années de développement. Chacun de ses 300 composants – de l’organe réglant aux plus petites vis – a été spécialement conçu pour ce calibre anarchiste. Deux barillets disposés horizontalement entraînent deux trains de rouages verticaux et transfèrent l’énergie à deux nacelles qui affichent les heures, les minutes et la réserve de marche.

Cependant, décrire le moteur de la HM4 en s’attachant à ses fonctions mécaniques reviendrait à décrire l’oeuvre de Renoir sous l’angle de la composition chimique de ses toiles. Seul un regard méticuleux permet de l’apprécier dans toute sa plénitude. La section centrale en saphir et les panneaux transparents dessus et dessous permettent d’admirer la finition minutieuse de la micromécanique complexe de la HM4.

La forme aérodynamique épurée de la HM4 prend racine dans l’enfance de Maximilian Büsser et dans sa passion pour les modèles réduits d’avions, même si aucun d’eux n’arborait un aspect aussi futuriste. L’étonnante section transparente en saphir du boîtier nécessite plus de 185 heures d’usinage et de polissage afin de transformer un bloc massif de cristal opaque en un panneau aux courbes élégantes qui laisse passer la lumière et révèle la beauté du moteur de la HM4. Chaque composant, chaque forme répond à une exigence technique; rien n’est superflu et chaque ligne, chaque courbe s’inscrit dans une harmonie poétique. Les cornes articulées assurent un confort exceptionnel et l’excellente lisibilité est un agrément annexe.

La HM4 Finale Edition est une édition limitée furtive de huit pièces seulement. Avec elle se ferme le livre de la ligne HM4, qui fut limitée à 100 mouvements sur tous les modèles.

    Horological Machine No4 Final Edition
    HM4 Final Edition est une édition limitée de 8 pièces en titane noirci

  • Moteur:
    – Mouvement d’horlogerie tridimensionnel, entièrement développé par MB&F
    – Remontage manuel avec deux barillets montés en parallèle
    – Réserve de marche: 72 heures
    – Fréquence du balancier: 21’600 alternances par heure / 3 Hertz
    – Nombre de composants: 311
    – Nombre de rubis: 50
  • Fonctions:
    – Indication des heures, des minutes et de la réserve de marche
    – Heures et minutes sur le cadran droit, réserve de marche sur le cadran gauche
    – Couronnes séparées pour le réglage de l’heure et le remontage du mouvement
  • Boîtier:
    – Titane grade 5 avec traitement PVD noir et saphir
    – Dimensions: 54 mm (largeur) x 52 mm (longueur) x 24 mm (hauteur)
    – Nombre de pièces: 67
    – Articulations des cornes: 3°
  • Verres saphir:
    Cinq verres saphir: 2 x cadrans, 1 x section centrale du boîtier, 2 x panneaux (dessus et dessous)
  • Bracelet et boucle:
    Bracelet en veau cousu à la main et attaché aux cornes articulées, avec boucle déployante au design personnalisé en titane et or gris.

Site Internet: www.mbandf.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.