Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / Coup de coeur – Montre MB&F HM3 Frog Zr : une série limitée à 18 exemplaires

Coup de coeur – Montre MB&F HM3 Frog Zr : une série limitée à 18 exemplaires

Récemment encore, le monde scientifique était convaincu que la grenouille la plus rare au monde était l’Isthmohyla rivularis, redécouverte en 2008 dans les forêts tropicales du Costa Rica. Aujourd’hui, cependant, cette minuscule grenouille arboricole a cédé la place dans le livre des records à un nouvel amphibien, dont la peau noire satinée est suffisamment solide pour résister à tous les périls de la jungle : la Frog Zr de MB&F, une espèce qui n’existera qu’à 18 exemplaires.

Zr est le symbole chimique du zirconium, un métal de transition proche du titane. Du titane dopé aux stéroïdes ! Pour mieux comprendre la résistance du zirconium, il suffit de préciser que les aubes et les pales des moteurs à réaction comme des turbines à compression ne peuvent supporter les températures extrêmement élevées et les tensions qu’elles suscitent qu’en raison de la présence d’une couche de protection en céramique de zirconium et d’oxyde d’yttrium. Quatre-vingt-dix pour cent de la production totale de zirconium sont utilisés dans les réacteurs nucléaires. Les alliages de zirconium servent également à la construction de véhicules spatiaux afin de garantir leur résistance à la chaleur extrême provoquée par leur retour dans l’atmosphère terrestre.

La Frog Zr est un amphibien qui est en mesure de regarder l’adversité en face… sans baisser les yeux !

En présentant la HM3 Frog, MB&F souhaitait intégrer un aspect ludique aux créations de Haute Horlogerie. Elle y est parvenue au-delà de toute espérance et la Frog Zr s’inscrit dans la lignée de cette belle ambition. Sous son enveloppe coriace en zirconium, le flamboyant rotor violet en or 22 carats, qui décrit ses va-et-vient sur le cadran tout en réfléchissant d’énigmatiques nuances vertes ou jaunes, envoie un message d’une limpidité absolue : la Frog Zr possède également un sens de l’humour.

Les dômes en forme de coupoles qui abritent les heures et les minutes sur la Frog Zr n’ont pas pour seule utilité de vous regarder droit dans les yeux – même s’ils ne se privent pas de le faire. Ils offrent également la possibilité de consulter aisément l’heure, depuis de nombreux angles sans avoir à tourner le poignet. Et, à l’instar de ses congénères batraciens, la Frog Zr diffère de la HM3 par un trait essentiel : ce sont les dômes en aluminium qui pivotent sous le verre saphir alors que sur la HM3 les aiguilles des heures et des minutes décrivent leurs rotations autour de cônes stationnaires.

Les dômes des heures et des minutes sont usinés à partir d’aluminium massif, un matériau choisi pour son rapport optimal entre la résistance et le poids, jusqu’à une épaisseur qui ne dépasse pas 0,28 mm alors que le poids est d’à peine 0,5 gramme afin de réduire à un minimum absolu l’énergie nécessaire à leur rotation. La fabrication des dômes en saphir pour les doter d’une forme en demi-sphère est tout aussi complexe car la moindre imperfection dans le verre provoquerait un déconcertant phénomène d’agrandissement – et la Frog Zr n’a besoin d’aucun effet supplémentaire dans ce domaine !

Si la Frog Zr incarne une représentation ludique du temps, elle atteste aussi du sérieux apporté à la méticuleuse finition des 304 pièces de son moteur de haute précision, doté de 36 rubis, qui ronronne dans un boîtier intergalactique en zirconium. Il comprend de nombreux détails minutieusement conçus tels que têtes de vis en forme de trèfle, une flèche gravée indiquant la date surdimensionnée aisée à consulter ainsi qu’une ouverture sur le fond qui révèle les deux roulements à billes en céramique qui commandent les dômes.

Alors que nous avons soutenu avec force que la Frog Zr était extrêmement rare, nous aurions dû spécifier que cette affirmation s’appliquait à la vie sur Terre, car le zirconium est relativement abondant dans les étoiles de type S. Il a également été découvert sur le soleil et dans des météorites. Cependant, si vous parvenez à attraper la Frog Zr, vous n’aurez pas besoin d’aller aussi loin.

La Frog Zr est une édition limitée de 18 pièces en zirconium avec un rotor violet en or 22 carats.

    Mouvement :

  • Mécanisme tridimensionnel conçu par Jean-Marc Wiederrecht/Agenhor; sur une base Girard-Perregaux
  • Balancier décrivant 28’800 alternances par heure
  • Rotor de remontage automatique ‘mystérieux’ violet en or rose 22 carats en forme d’astéro-hache
  • Informations pour l’indication des heures et des minutes transmises par des roulements à billes en céramique aux dômes tournants
  • Nombre de rubis : 36 (tous fonctionnels)
  • Nombre de composants : 304
    Fonctions :

  • Heures sur un dôme (dôme aluminium effectuant un tour en 12 heures)
  • Minutes sur le second dôme (dôme aluminium effectuant un tour en 60 minutes)
  • Date autour du mouvement
    Boîtier :

  • Zirconium; édition limitée de 18 pièces
  • Couronne vissée
  • Dimensions (sans la couronne et les cornes) : 47 mm x 50 mm x 16 mm
  • Nombre de composants du boîtier : 53
    Verres saphir :

  • Les dômes et les deux ouvertures sur le fond sont traités antireflet des deux côtés
    Cadrans :

  • Dômes tournants en aluminium – 0,58 gramme, aiguilles fixes
    Bracelet et boucle :

  • Bracelet alligator noir cousu à la main avec boucle déployante spécifique en or 18 carats et titane

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.