Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / Coup de Coeur – The Bird Repeater de Jaquet Droz : plus qu’un garde-temps, un automate

Coup de Coeur – The Bird Repeater de Jaquet Droz : plus qu’un garde-temps, un automate

Depuis de nombreuses années, qu’il s’agisse de la toile sur laquelle le peintre fait naître son œuvre ou le cadran sur lequel le sculpteur applique son décor en relief, les ateliers de la marque Jaquet Droz rendent hommage aux oiseaux et leurs donnent vie.

Au plus ancien des rêves des hommes – celui de voler, Jaquet Droz offre aujourd’hui une nouvelle dimension et repousse les limites de la haute horlogerie en présentant The Bird Repeater. Imaginé par les artisans de la maison, ce garde-temps exceptionnel conjugue l’histoire, les savoir-faire et l’imaginaire Jaquet Droz de manière aussi précieuse qu’inédite.

Authentique spectacle visuel, The Bird Repeater met en scène un couple de mésanges, symboles de la région du Jura d’où est originaire Pierre Jaquet-Droz, réunies au-dessus du nid où se trouvent leurs petits. Autre clin d’œil aux origines de la manufacture, la cascade du Saut du Doubs orne elle aussi le cadran de ce nouveau trésor horloger. Entièrement animé grâce à un mécanisme d’une complexité sans pareil, ce tableau en trois dimensions va prendre véritablement vie. Tandis qu’un des oiseaux se penche pour donner la becquée à son enfant, les ailes de son compagnon se déploient en dévoilant de délicates nuances de couleurs. Disposé au cœur du nid, un œuf s’ouvre pour laisser apparaître un poussin, tandis que l’eau de la cascade ruisselle incessamment.

Véritable automate, dont le système à cames est directement issu de la technologie du Siècle des Lumières, The Bird Repeater fait appel à tous les corps de métiers décoratifs. Graveurs et peintres de la maison Jaquet Droz ont collaboré pour donner naissance au jaune, au bleu, au blanc et au noir profond du plumage, aux volumes parfaitement équilibrés, à la finesse des brins d’herbes du nid, et au réalisme de cette scène sur laquelle pas moins de huit animations différentes ont été orchestrées : mouvement des têtes et des ailes des oiseaux, mouvement des poussins, éclosion d’un œuf, chatoiement de l’eau fraîche…

Fidèle à son exigence extrême, Jaquet Droz dote The Bird Repeater d’une des complications les plus virtuoses de la haute horlogerie : la Répétition Minutes. Celle-ci permet, d’une simple pression du doigt, d’entendre sonner heures, quarts et minutes et de déclencher ses précieuses animations. La résonnance et la richesse du son du timbre cathédral, né de deux tours du mouvement, n’a d’égal que la complexité du système de carillons enserré dans le boitier en or de 47 mm de diamètre et de seulement 18,4 mm d’épaisseur.

Doté d’une réserve de marche de 48 heures, composé de 508 éléments différents, The Bird Repeater est proposée en deux modèles, un en or gris serti de diamants, l’autre en or rouge, édités chacun à 8 exemplaires exclusivement. Fruit de deux années de développement, ce nouveau coup d’éclat horloger est la dernière illustration en date, et sans doute la plus poussée, de la singularité de l’esprit Jaquet Droz : faire vivre, comme nul autre, la poésie du Temps.

    The Bird Repeater de Jaquet Droz
    Numerus Clausus à 8 exemplaires

  • Référence
    J031033200
  • Calibre
    Jaquet Droz RMA88, mouvement répétition minutes mécanique à remontage manuel, 1 barillet
  • Indications
    Heures et minutes décentrées
  • Empierrage
    69 rubis
  • Réserve de marche
    48 heures
  • Fréquence
    18 000 a/h
  • Boîtier
    Or rouge 18 carats, diamètre Ø 47 mm
    Numéro individuel de la série limitée gravé sur le fond du boîtier
  • Cadran
    Nacre gravée et peinte à la main, compteur onyx noir. Oiseaux gravés et peints à la main
  • Aiguilles
    Or rouge 18 carats
  • Bracelet
    Alligator noir rembordé main
  • Fermoir
    Boucle déployante en or rouge 18 carats

Site Internet : www.jaquet-droz.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.