Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / Coup de coeur – The Martell Trunk : les secrets d’une malle signée Pinel & Pinel pour la Maison de Cognac Martell

Coup de coeur – The Martell Trunk : les secrets d’une malle signée Pinel & Pinel pour la Maison de Cognac Martell

Une fois n’est pas coutume, le coup de cœur d’Info-Luxe ne concerne pas « l’habitation » ou encore « l’horlogerie », mais une remarquable réalisation nommée « The Martell Trunk », luxueux fruit de la collaboration entre la Maison Martell, la plus ancienne grande maison de cognac, et le malletier de luxe français Pinel & Pinel.

Un objet dédié à l’amateur de cognac
Bleu Martell. C’est avec cette couleur profonde que débute la découverte. Sans doute parce que le bleu, comme le ciel pur où file le martinet du blason Martell, est une invitation à s’élever vers un plaisir riche en nuances et en émotion. Cette quête exigeante a prévalu à la conception de cette malle : tout a été pensé pour que l’amateur de cognac déguste et partage un cognac ou une montre non seulement pour le plaisir des sensations, mais aussi pour qu’il apprenne à le lire, qu’il remonte aux racines de son histoire, et ainsi, au fil du temps, qu’il enrichisse ses capacités de perception.
Mis en scène dans des compartiments et des tiroirs tendus de cuir, enveloppé de lumières douces, cet itinéraire gustatif organisé autour de la collection Martell et des Assemblages Exclusifs, s’accompagne de cristaux – verres et carafes –, d’ustensiles utiles pour composer des cocktails, de bougies aux senteurs rares et d’une cave à cigares, nobles compagnons de route du cognac. Une malle aux trésors ?
Le témoignage de reconnaissance de la Maison à tous ceux qui considèrent le cognac comme l’eau-de-vie ultime.

L’amour du bel ouvrage
Reconnue pour avoir renouvelé les codes de l’univers des malletiers avec autant de créativité que d’exigence, Pinel & Pinel a imaginé un objet dont le cognac est la star. Fidèle à l’amour du bel ouvrage tout en utilisant les innovations de son époque, cette maison a conçu une mallemeuble mobile – la plus importante réalisée jusqu’à présent – aux dimensions impressionnantes : 2,06 m de haut, 2,20 m de large (ouverte) et 0,70 m de profondeur. Elle reprend non seulement l’essence de Martell, mais également la philosophie de l’art du cognac : savoir-faire, exigence et patience.
Après la phase de conception, dix artisans ont construit, assemblé, façonné, équipé cette malle pendant près de mille heures de travail. Mariant les matériaux les plus précieux – cuirs pleine fleur, cuivre, métal argenté, chêne, cristal, lin… – conjuguant savoir-faire et innovation – notamment dans le système d’éclairage –, ils ont donné le jour à un objet étonnant. Un objet de rêve.

Mille et une merveilles
Moment de partage par excellence, la dégustation d’un cognac Martell se fait dans un verre tulipe de cristal de Sèvres, verre à pied au ventre rond surmonté d’une cheminée droite et amincie, ou dans un verre ballon, conçu plus récemment par les cristalliers pour savourer le cognac avec les cinq sens : la vue de l’eau-de-vie, le toucher du ballon, l’ouïe subtile du liquide dans le cristal, et bien sûr l’odorat et le goût. Le cognac se savoure également dans un verre à cocktail ou dans un tumbler signé Schott, verre haut permettant de rafraîchir le long drink en empilant la glace délivrée par la machine à glaçons et le broyeur (situés au niveau inférieur de la malle) ou, pourquoi pas, en la plaçant dans un seau à glace en métal argenté et aux lignes pures, créé par la Maison Ercuis.
Et parce qu’une dégustation s’accompagne de quelques mets, coupelles en métal argenté et accessoires en inox, mais aussi tablier, torchons et serviettes de lin des maisons Alexandre Turpault et Coucke, permettent d’improviser ce moment en toute élégance. Tandis qu’un billot de chêne, dont la facture rappelle celle des fûts de cognac, offre un plan de travail idéal.

Un moment de partage
Depuis longtemps, les cognacs les plus rares accompagnent à merveille les grands crus de cigares. Ainsi, outre une cave à cigares permettant de les conserver dans une humidité relative et à température constante, la malle recèle tous les accessoires de l’amateur : coupe-cigare, briquet et allumettes, sans oublier un cendrier en cristal et bois de palissandre conçu pour s’adapter à l’allongement des cendres d’un Havane, d’un Churchill ou d’un Montecristo…
À ce panorama olfactif s’ajoutent cinq bougies « Roi Soleil » de Trudon – Ancienne Manufacture Royale de Cire – dont les senteurs évoquent les parquets fraîchement cirés du château de Versailles (lieu symbolique lié à l’histoire de Martell) ainsi qu’un vaporisateur du même parfum d’intérieur et un éteignoir.
Enfin, un livret relié de cuir bleu, Le carnet du maître de chai, comporte, écrites à la main, toutes les notes de dégustation de Benoît Fil, maître de chai Martell, sur la collection Martell et les Assemblages Exclusifs. À l’amateur ensuite de les enrichir et de les compléter, sur les pages prévues à cet effet, au gré de ses dégustations…

Les mots du Président-Directeur Général de Martell & Co
«L’élaboration du cognac est un art. Et parce qu’il suggère le partage, j’ai demandé à Frédéric Pinel de concevoir un objet qui permettrait aux amateurs et aux grands connaisseurs de cognac Martell de retrouver les plaisirs de la dégustation issus de presque trois cents ans de savoir-faire. Ainsi est née cette malle, réalisée avec autant de maîtrise que d’exigence par les artisans des ateliers Pinel & Pinel. Elle contient l’essence de la Maison Martell, son univers, son histoire. Tout y a été pensé pour que chaque dégustation soit un moment exceptionnel, une parenthèse enchantée, un voyage sensoriel : dans le vignoble charentais, dans la fraîcheur des chais, et, bien sûr, dans les saveurs et les parfums d’un cognac. Des assemblages inédits des montres à la collection Martell, cet objet de rêve invite à mille et un émerveillements. Comme autant de façons de participer à la fantastique histoire de la Maison Martell.»
LIONEL BRETON

    Liens :

  • The Martell Trunk
  • Pinel & Pinel
  • N.B : pour entrer sur le site dédié à « The Martell Trunk » il vous faudra être majeur et « résider » dans un pays dont la législation autorise la publicité pour les alcools. Le code secret qui vous sera demandé plus tard est 1715, année de fondation de la Maison Martell.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.