Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Hôtellerie & Gastronomie / Hôtellerie / France – Hôtellerie de luxe : trois nouveaux hôtels reçoivent la distinction « Palace »

France – Hôtellerie de luxe : trois nouveaux hôtels reçoivent la distinction « Palace »

    Atout France, l’agence de développement touristique de la France, a annoncé officiellement il y a quelques jours que 3 nouveaux hôtels 5 étoiles ont obtenu la « distinction Palace » pour 5 ans. Les 3 lauréats, se trouvant tous sur la Côte d’Azur, sont les suivants :

  • L’hôtel La Réserve – Ramatuelle
  • Le Château de la Messardière – Saint-Tropez
  • L’hôtel Le Byblos – Saint-Tropez

    Au total l’hexagone compte 12 établissements distingués « Palace ». Les 9 premiers lauréats étant :

  • Hôtel du Palais – Biarritz
  • Hôtel Les Airelles – Courchevel
  • Hôtel Le Cheval Blanc – Courchevel
  • Hôtel Le Bristol – Paris
  • Le Four Seasons Hotel George V – Paris
  • Hôtel Le Meurice – Paris
  • Hôtel Le Park Hyatt Paris Vendôme – Paris
  • Hôtel Le Plaza Athénée – Paris
  • Hôtel Le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat – Saint-Jean-Cap-Ferrat

Pour rappel : la « distinction Palace », avec ses critères d’attribution, avait été créée en novembre 2010 par Hervé Novelli, ancien secrétaire d’État chargé du Tourisme, pour encadrer une appellation d’usage libre jusqu’ici. Elle prolongeait également la refonte du classement hôtelier français qui a créé une cinquième étoile. Les lauréats arborent une plaque supplémentaire, apposée à côté celle des « 5 étoiles ».

    L’obtention de la « distinction Palace » est accessible uniquement aux hôtels volontaires et issus de la catégorie 5 étoiles. Ils doivent alors passer deux phases d’évaluation.

  • Une première évaluation « objective », mise en place par Atout France, agence de développement touristique de la France, reposant sur des critères de qualité stricts tels que les services et les infrastructures indispensables.
  • Une seconde « subjective », établie par un jury composé de personnalités du monde des arts, de la culture, de la presse et de l’entreprise, et répondant à des critères esthétiques ou historiques, par exemple. Ce jury n’est aucunement tenu de motiver ni d’expliquer ses décisions.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.