Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Bijoux & Accessoires / La Legacy Machine N°1 Silberstein de MB&F

La Legacy Machine N°1 Silberstein de MB&F

Paraphrase d’une citation de Gustave Flaubert, « Le vrai bonheur est d’avoir sa passion pour métier » s’inscrit en version originale sur la carrure du boîtier de la LM1 Silberstein, entre les cornes.

L’expression revêt un sens particulier pour le designer horloger français Alain Silberstein, qui a renoncé à la sécurité en abandonnant son métier initial d’architecte d’intérieur pour créer sa marque de montres, comme pour le fondateur de MB&F Maximilian Büsser, qui a quitté un poste confortable de CEO couronné de succès, à la tête d’une marque reconnue, pour fonder son laboratoire créatif.

En 2009, MB&F avait fait appel à Alain Silberstein pour créer la toute première pièce de la collection « Performance Art » — réunion de Machines MB&F préexistantes réinterprétées par des artistes ou designers externes. La collaboration avait donné naissance à la HM2.2 « Black Box » et ouvert la voie à de nombreuses autres, avec des créateurs différents. Pour cette nouvelle ligne « Performance Art », Alain Silberstein a insufflé son inimitable sens de l’anticonformisme à la Legacy Machine N°1. Il attire le regard grâce à l’utilisation savante de ses trois couleurs et formes signature — du rouge, du bleu et du jaune associés aux triangle, rectangle et rond — pour les aiguilles et index, ainsi que par la tridimensionnalité d’un cône, d’un cube et d’une sphère pour la réserve de marche. Le résultat est un contraste saisissant avec la platine du mouvement plus sobre en-dessous.

Cependant, c’est la forme concave des deux cadrans qui met le mieux en évidence l’approche philosophique de l’artiste. Alors que le dôme et le pont de balancier – tous deux en verre saphir convexe – offrent une protection contre les forces extérieures, les cadrans concaves captent le « temps éternel » de l’univers et l’accueillent dans le mouvement, où il est transformé et affiché sur deux zones complètement indépendantes. Naturellement, les aiguilles sont elles-mêmes concaves, harmonisées aux courbures des cadrans.

« J’ai été inspiré par la LM1 parce que la mise en valeur du balancier — le mécanisme qui divise le temps en de minuscules incréments — souligne la manière dont l’homme convertit le temps éternel en quelque chose d’utilisable », explique Alain Silberstein.

Pour Alain Silberstein rien ne devrait masquer la vue sur le balancier, le « cœur battant » de la montre, ou empêcher le « temps éternel » de rejoindre le mode d’affichage. Il pensait aussi que, aussi gracieux soient-ils, les deux ponts en forme d’arches de la LM1 originale détournaient trop l’attention des indications. Il a fallu deux ans de développement pour créer le pont de balancier unique en verre saphir, avec les tolérances extrêmement limitées requises pour supporter le balancier. Sans oublier le travail nécessaire pour réaliser un composant de forme élégante, essentiellement conçu pour être invisible.

« Ce fut un plaisir de travailler sur une montre aussi créative que la LM1 car le balancier suspendu et les ponts arqués m’ont donné l’impression de travailler sur un décor de film de science-fiction. »

Même les deux couronnes sont imprégnées de la magie Alain Silberstein : les étoiles caractéristiques à six branches, formées par deux triangles superposés, procurent un plaisir tactile lors du remontage.

La LM1 Silberstein est limitée à 3 séries de 12 pièces, en or rose 18 carats, en titane grade 5 ou en titane traité PVD noir.

    MB&F Legacy Machine N°1 Silberstein

  • MOTEUR
    – Mouvement tridimensionnel développé en exclusivité pour MB&F par Jean-François Mojon de Chronode et par Kari Voutilainen
    – Remontage manuel avec barillet simple
    – Réserve de marche : 45 heures
    – Pont du balancier : en verre saphir transparent
    – Balancier : diamètre 14 mm avec quatre vis de réglage traditionnelles, flottant sur le mouvement et les cadrans
    – Spiral : avec courbe terminale Breguet, dans une fixation mobile au piton selon la tradition
    – Fréquence du balancier : 18,000 a/h, 2,5Hz
    – Nombre de composants : 279
    – Nombre de rubis : 23
    – Chatons : en or avec moulures polies
    – Décoration minutieuse entièrement réalisée à la main dans le style du XIXème siècle, biseaux internes des angles soulignant la facture manuelle des chanfreins, gravures réalisées à la main, finitions grainées.
  • FONCTIONS
    Heures et minutes : deux zones horaires totalement indépendantes, affichées sur deux cadrans; réserve de marche par indicateur vertical unique au monde. Couronne gauche à 8h pour le réglage de l’heure sur le cadran gauche, couronne droite à 4h pour le réglage de l’heure sur le cadran droit et le remontage.
  • BOÎTIER
    – Disponible en or rose 18 carats, titane grade 5 ou titane grade 5 traité PVD noir
    – Dimensions : diamètre de 42.5mm, hauteur de 17mm
    – Nombre de composants : 41
    – Résistance à l’eau : 30m / 3atm / 90’
  • VERRES SAPHIR
    Dômes en verre saphir sur la face et verre saphir sur le fond avec traitement antireflet des deux côtés, pont du balancier en verre saphir.
  • BRACELET ET BOUCLE
    Bracelet noir cousu à la main avec coutures noires pour le boitier en or rose, ou coutures rouges pour les deux boitiers en titane.

MB&F : www.mbandf.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.