Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Transport & Mécanique / Automobile / La Rolls-Royce Dawn – Le luxe d’un cabriolet sans concession

La Rolls-Royce Dawn – Le luxe d’un cabriolet sans concession

« Séductrice à nulle autre pareille, la nouvelle Rolls-Royce Dawn est la promesse d’un coup de foudre, ouvrant une nouvelle ère dans l’histoire des voitures de luxe à toit ouvert. D’une beauté ineffable, la Dawn offre une expérience de plein air sans concession, sans égale dans le monde de l’automobile. Elle sera la plus mondaine des voitures de luxe, tout spécialement pensée pour ceux qui souhaitent jouir du soleil sous les cieux les plus prestigieux de notre planète.

En toute simplicité, c’est la Rolls-Royce la plus séduisante jamais construite.

Le nom de Dawn, qui désigne l’aube, suggère les opportunités qui naissent chaque jour, mais aussi l’éveil et l’épanouissement des sens et une explosion de lumière. Quand paraît l’aube encore hésitante, mais annonciatrice et pleine de promesses, le monde quitte les ténèbres de la nuit pour revenir à la lumière. Dans la fraîcheur matinale, un frisson érotique parcourt la peau, éveillant les sens et les passions à mesure que le jour se lève.

À l’instar d’Eleanor Thornton, que beaucoup pensent être le modèle du Spirit of Ecstasy, la Rolls-Royce Dawn sera pour son propriétaire la muse qui lui rappellera que chaque jour se lève sur un nouveau monde de possibles. »
Torsten Mueller-Ötvös, Chief Executive Officer, Rolls-Royce Motor Cars

Design extérieur

La Rolls-Royce Dawn applique les principes conceptuels intemporels de Rolls-Royce : un rapport 2:1 entre la hauteur des roues et la hauteur de la caisse, un capot allongé, un porte-à-faux raccourci à l’avant, allongé à l’arrière, un arrière élégamment effilé et une ligne d’épaule élevée.

Ces éléments traditionnels s’inscrivent dans un design soigné et rigoureusement contemporain.

La Rolls-Royce Dawn affiche une silhouette d’athlète, bien campée sur ses roues, musclée, prête à s’élancer. La puissance d’accélération et la tension des lignes visibles sont soulignées par de tout nouveaux panneaux de tôle sans aucune courbure, créant ainsi une surface plus affinée et une silhouette plus puissante, à l’image de la mécanique qu’elle recèle.

Puissant et marquant, l’avant de la Dawn lui confère une apparence à la fois sensuelle et nerveuse, presque virile, tandis que l’audacieuse ceinture de caisse bombée gagne en sensualité à mesure qu’elle remonte au-dessus des passages de roues arrière, élargissant ainsi la voie. Un sillage évasé sur le capot prolonge les ailes du Spirit of Ecstasy, évoquant un panache de vapeur sorti du radiateur et soulignant ainsi le dynamisme de la voiture. La ligne d’épaule élevée, les montants arrière trapus et les vitres arrière effilées donnent au nouveau modèle, vu du dessus ou de côté, une silhouette comparable à un hot rod surbaissé.

À l’avant, la grille de calandre est renfoncée de près de 45 mm tandis que le pare-chocs avant est plus large de 53 mm par rapport à la Wraith. Le regard est ainsi attiré par les prises d’air avant, qui donnent un air déterminé à la voiture, même à l’arrêt. Le design de la grille de calandre contribue à l’impression de tension qui se dégage du mouvement vers les flancs arrière, soulignant une fois de plus l’élégance unique en son genre de la Dawn.

La grille de calandre et le pare-chocs attirent l’attention sur les lignes horizontales de la voiture, contrairement aux autres modèles Rolls-Royce dont les lignes verticales sont plus mises en valeur. Le pare-chocs intègre désormais l’encadrement de la plaque d’immatriculation ainsi qu’une nouvelle prise d’air centrale inférieure. Le treillis de la jupe inférieure est encastré et teint en noir, contribuant ainsi à créer une impression de profondeur soulignant celle de la grille. Des ailettes chromées renforcent l’aura de stabilité de la voiture et viennent s’ajouter aux autres lignes horizontales pour attirer le regard vers l’ensemble de la voiture et accroître l’impression de puissance et de robustesse.

Rolls-Royce Dawn 02

En observant les flancs de la Rolls-Royce Dawn, l’œil est immédiatement attiré par l’élégance de son profil. La capote présente une silhouette parfaitement harmonieuse et homogène, loin des lignes concaves ou des angles abrupts des capotes des autres constructeurs. En outre, les nouvelles jantes, disponibles en version polie 21 pouces ainsi qu’en version laquée 20 et 21 pouces, font de la Dawn une incarnation contemporaine parfaitement réussie du luxe Rolls-Royce.

À l’arrière, les flancs de la voiture contournent les courbes féminines avant de s’affiner vers l’extrémité, rappelant l’élégante silhouette des premières Rolls-Royce coupés cabriolets qui arboraient un arrière de type boat tail, façon bateau, mais aussi les lignes effilées des splendides vedettes du début du XXe siècle qui les ont inspirées.

L’ouverture silencieuse de la capote transforme la Rolls-Royce Dawn, offrant à ses occupants une sensation de jaillissement de lumière comme à l’aube du jour. Dans sa version avec extérieur Midnight Sapphire (saphir de minuit) et intérieur cuir Mandarin (mandarine), la nuit se fait jour à mesure que les rayons du soleil pénètrent l’intérieur de la voiture, ouvrant l’espace convivial de l’habitacle sur un vaste monde de possibles.

Lorsque le toit est ouvert, la Rolls-Royce Dawn révèle pleinement son pouvoir de séduction. En vue latérale, l’angle aigu du pare-brise, la moulure qui contourne les hanches et la ligne de ceinture de caisse qui monte haut le long des flancs donnent une impression de fluidité et de vélocité. La ligne d’épaule s’enroule d’ailleurs autour de la banquette arrière comme le col d’une veste remonté pour protéger le cou.

La ligne de ceinture de caisse finition inox qui entoure l’habitacle borde le couvre-capote lorsque la capote est ouverte, intégrant également un feu stop haute technologie. Ce bijou de ferronnerie assorti aux poignées de porte en acier inoxydable, aux jantes polies, aux sorties d’air visibles et aux détails des pare-chocs avant et arrière contribue ainsi à la richesse et à l’élégance extérieures de la voiture.

Le couvre-capote lui-même constitue un chef-d’œuvre d’artisanat d’art moderne. Revêtu de panneaux de bois à pore ouverts Canadel, qui épousent la forme en U de l’arrière de l’habitacle, il témoigne à merveille de l’expertise technique des artisans du bois et de la compétence métier des ateliers d’ébénisterie de Rolls-Royce à Goodwood, au siège de la marque.

Ce couvre-capote en bois, dont l’essence est laissée au choix des clients pour s’adapter à leurs goûts, descend comme une cascade entre les sièges arrière et se répand tout autour de l’habitacle pour habiller les panneaux de porte intérieurs, constituant ainsi pour les passagers une chaleureuse invitation à pénétrer à l’intérieur de la Dawn.

Rolls-Royce Dawn 01

Design intérieur

Une fois encore, les portières caractéristiques de Rolls-Royce ont été redessinées pour le format cabriolet. Imposantes et élégantes, elles se marient parfaitement à l’amplitude des ailes avant et à la douceur des courbes de la ligne de caisse, formant une caisse allongée et un habitacle cossu.

Évoquant la silhouette des sportives traditionnelles, ces portières facilitent grandement la montée des passagers arrière à bord du luxueux habitacle de la Dawn ainsi que leur descente. Un passager arrière ne se contente pas de « descendre » de la Rolls-Royce Dawn, il peut se lever et débarquer comme s’il quittait une vedette Riva pour un somptueux débarcadère privé à Monaco ou sur les bords du lac de Côme.

Comme l’on peut s’y attendre sur une Rolls-Royce, les portières ont une tout autre utilité que leur simple fonction d’accès. Leur autre fonction, peut-être tout aussi importante, est de contribuer significativement à la puissance et à la robustesse de la caisse en intégrant un montant avant d’un seul bloc.

En montant à bord de la Dawn, la première impression est la vision des quatre sièges baquets séparés qui trônent au centre d’un intérieur somptueux et élégant, mariant le bois et le cuir, dont les lignes ne sont pas sans rappeler la silhouette d’un lance-pierre en tension. Cette impression de tension qui caractérise l’intérieur de la voiture part du montant avant situé côté conducteur vers l’arrière de la voiture, contournant les sièges arrière avant de revenir au montant avant situé côté passager.

Rolls-Royce Dawn 09

À l’instar d’une barchetta, l’habitacle fait penser, dans sa forme, à un lance-pierre prêt à propulser les occupants de la voiture vers l’horizon, même lorsqu’elle est parfaitement immobile. Le design intérieur conforte l’impression d’accélération et de tension que dégage l’extérieur de la voiture, en offrant un espace fait d’opulence, de sécurité et de stabilité.

La Rolls-Royce Dawn est dotée de quatre sièges confortables, entièrement indépendants. Authentique quatre-places, le nouveau modèle ne fait pas la moindre concession en termes de confort, quelle que soit la place occupée. Les sièges ont été conçus pour souligner le dynamisme, l’élégance et la fonctionnalité de la voiture, tout comme la console centrale qui les complète sur toute la longueur. La partie supérieure des dossiers cache les ceintures de sécurité qui, avec la caisse sans montant central, mettent en valeur la forme en Y, façon lance-pierre, de son habitacle habillé de bois et de cuir, sans interruption dans ses principales lignes. Le revêtement en bois des abattants est également assorti à la console centrale avec un motif en chevrons pointés vers l’avant, contribuant ainsi à la sensation d’accélération.

Le tableau de bord a été légèrement revisité avec des inserts métalliques polis appliqués un à un autour des cadrans, évoquant la précision des montres de luxe fabriquées à la main, tandis que le centre de chaque instrument en chrome mat semble flotter au milieu. Enfin, l’horloge est habillée d’un nouveau motif intégrant le nom du nouveau modèle.

Rolls-Royce Dawn 10

Au cœur des sensations de conduite de la Rolls-Royce Dawn

Au cœur de chaque modèle Rolls-Royce bat la même âme : le célèbre moteur V12 bi-turbo de 6,6 litres. Développant 570 ch (420 kW / 563 bhp) à 5 250 tr/min et offrant un couple de 780 Nm (575 lb-ft) à 1 500 tr/min, le moteur fait de la conduite au volant d’une Dawn une expérience exceptionnelle, encore améliorée par la configuration dynamique de la pédale d’accélération capable d’offrir une réponse 30 % plus rapide lorsque l’accélérateur est à mi-course.

La Dawn est à la hauteur des qualités de conduite qui caractérisent les modèles Rolls-Royce. La direction de la voiture assure un retour fantastique au conducteur. La conduite est à la fois souple et précise. Au volant de la Dawn, c’est un sentiment de sécurité qui prédomine, même à vitesse élevée, que le toit soit ouvert ou fermé.

Le résultat : la nouvelle Dawn est le cabriolet quatre places Rolls-Royce le plus puissant à l’heure actuelle, qui se distingue par un poids plus réduit et une plus grande sobriété que la majorité des cabriolets 2+2 du marché grâce à une conception technique de pointe.

L’adhérence à la route est assurée par des pneumatiques runflat de 540 mm (20 pouces) de diamètre. Ces pneus permettent à la Dawn de rouler même dégonflés sur une distance d’au moins 100 miles/160 km jusqu’à 50 mph/80 km/h avant d’être remplacés. Le contrôle de direction reste optimal, même lorsque le pneu est entièrement dégonflé. Des roues 21 pouces sont également disponibles en option, montées sur jantes dix rayons. Le recours à la technologie runflat permet de renoncer à prévoir une roue de secours, libérant ainsi un espace supplémentaire dans le coffre à bagages.

    Caractéristiques techniques

  • Dimensions
    – Longueur du véhicule : 5 285 mm / 17,34 ft
    – Largeur du véhicule : 1 947 mm / 6,39 ft
    – Hauteur du véhicule (hors charge) : 1 502 mm / 4,93 ft
    – Empattement : 3 112 mm / 10,21 ft
    – Rayon de braquage : 12,7 m / 41,7 ft
    – Capacité du coffre (DIN) : 244 l-295 l / 8,6 ft3-10,4 ft3
  • Poids
    – Poids à vide (DIN) : 2 560 kg / 5 644 lb
  • Motorisation
    – Type / cylindres / soupapes : V / 12 / 48
    – Alimentation en carburant : Injection directe
    – Puissance maximale selon régime moteur : 570 ch / 420 kW / 563 bhp à 5 250 tr/min
    – Couple maximal selon régime moteur : 780 Nm / 575 lb-ft à 1 500 tr/min
    – Carburant : 10 :1 / super sans plomb
  • Performances
    – Vitesse maximale : 250 km/h / 155 mph (bridée)
    – Accélération : 0 – 100 km/h 4,9 s
  • Consommation de carburant
    – En cycle urbain : 21,4 l/100 km / 13,2 mpg (imp.)
    – En cycle extra urbain : 9,8 l/100 km / 28,8 mpg (imp.)
    – En cycle mixte : 14,2 l/100 km / 19,9 mpg (imp.)
    – Taux d’émission de CO2 : 330 g/km

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.