Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Transport & Mécanique / Automobile / Le concept C-X17 : le premier Sports Crossover de Jaguar

Le concept C-X17 : le premier Sports Crossover de Jaguar

Dévoilé au salon de Francfort 2013, le C-X17 est une étude destinée à mettre en avant la nouvelle architecture monocoque aluminium, dont le nom de code est iQ[AI], qui servira de base à une future gamme Jaguar. Cette architecture est à la base de l’avenir innovateur de la marque. Conçue et développée pour Jaguar, elle est modulable, rigide, légère et technologiquement innovante et efficace. Elle est adaptée à une production de masse mais laisse toute liberté au design et à l’habitabilité, sans compromettre le caractère, le dynamisme, les performances et le luxe qui ont fait la réputation de Jaguar

Ceci permettra à Jaguar d’élargir sa gamme de produits et de cibler les secteurs à forte croissance du marché premium.
Le « Sports Crossover » C-X17 de Jaguar est une interprétation dynamique du segment qui repousse les limites du design de sa catégorie pour associer le caractère d’une sportive et sublimer son style et sa polyvalence. Ce concept de « Sports Crossover » vient donc renforcer le potentiel d’élargissement de la gamme Jaguar et lui permettre de s’adresser à un plus large public international.

« Le Sports Crossover C-X17 représente une nouvelle orientation pour Jaguar. Il sert à mettre en valeur notre nouvelle architecture aluminium. C’est à partir de cette base technique que nous pourrons élargir notre gamme, développer notre marché et attirer encore plus de clients. Cette nouvelle philosophie nous permettra d’étendre la technologie de nos produits haut de gamme à un segment de prix plus accessibles ; associé à nos motorisations ultra-efficaces, nous serons en mesure d’établir une norme d’excellence internationale. Si l’on ajoute, à ces valeurs rationnelles, le dynamisme, la beauté et la pureté des formes qui ont fait la réputation de Jaguar, nous avons là tous les éléments pour faire un formidable bond en avant. »
Adrian Hallmark, Global Brand Director, Jaguar

La première Jaguar basée sur cette nouvelle architecture iQ[A] sera une berline moyenne du segment « premium C/D » (M2). Lancée en 2015, il s’agira du premier véhicule monocoque aluminium du segment.

Elle sera dotée d’une gamme étendue de moteurs tant en capacité qu’en puissance. Tous recevront les dernières innovations technologiques combinant efficacité énergétique et plaisir de conduite. On retrouvera entre autres les motorisations essence et Diesel assemblées dans la nouvelle usine britannique Jaguar Land Rover, ainsi que le puissant V6 essence de la F-TYPE qui développera la puissance spécifique la plus élevée de sa catégorie grâce à la légèreté de l’architecture. Ces spécificités permettront à Jaguar d’offrir des produits très variés et très performants, capables de vitesses de pointe supérieures à 300km/h, comme d’émissions de CO2 en-dessous de 100g/km.

Le concept C-X17 est l’illustration de la diversité des véhicules qui pourraient être produits à partir de cette architecture. Construit sur cette structure aluminium, ce concept « Sports Crossover » 4 places associe des lignes élégantes et sportives et un luxe sophistiqué, à la polyvalence et à une position de conduite surélevée. Ses proportions, la pureté de ses formes et la beauté de ses lignes – supervisées par Ian Callum, Director of Design – font du C-X17 une véritable Jaguar.


Le C-X17 offrirait une tenue de route de berline grâce à sa hauteur mesurée, à son centre de gravité optimisé et à l’utilisation de technologies de pointe comme le Torque Vectoring by Braking (répartiteur de couple au freinage) qui utilise le système de freinage dans les virages pour répartir le couple entre les roues, et ainsi réduire le sous-virage et optimiser la motricité.

« Nous avons conçu le C-X17 à partir d’une page blanche, mais convaincus de ce qui constitue une Jaguar : les proportions, la pureté des lignes, l’équilibre des formes. Puissant, affirmé et en même temps sensuel, le C-X17 est une vraie Jaguar, audacieux et unique. »
Ian Callum, Design Director, Jaguar

Long de 4 718mm et haut de 1 649mm, ses dimensions sont celles d’un crossover ; et pourtant, il partage le style de la gamme Jaguar actuelle.

Par exemple, la calandre est une évolution de la grille de la berline XJ alors que la sculpture des ‘hanches’ se rapproche du design plébiscité de la Jaguar F-TYPE. Son allure ramassée et son profil général, combinés à des jantes alliage de 23’’, confèrent au C-X17 une présence sportive et agressive, renforcée par les phares avant à LED, les feux de jour en forme de J ou bien encore les antibrouillards à verre dépoli intégrés dans les larges prises d’air avant. Le C-X17 reçoit une peinture Caesium Blue lustrée, des entourages de vitres noir brillant et des jantes en alliage à cinq doubles branches en graphite Dark Atlas et finitions brillantes.

L’habitacle du C-X17 est équipé de quatre sièges baquets individuels, luxueux mais sculptés tout en légèreté. Le toit unique de la voiture comprend des ailettes dessinées pour offrir aux passagers du C-X17 une vue panoramique ‘elliptique’ tout en préservant l’aspect épuré du toit à l’extérieur. Deux sièges supplémentaires intégrés dans le coffre peuvent se relever pour une utilisation occasionnelle. Des compartiments dans le coffre permettent de loger des accessoires comme une torche et un appareil photo.

L’habitacle du C-X17 marie le luxe des matériaux authentiques et du savoir-faire artisanal à des finitions techniques modernes. On y retrouve des cuirs Connolly Jet saddle et Orchid sur le tableau de bord, les sièges, les accoudoirs, les portes et dans le coffre ; les surpiqûres sur la sellerie renforcent le plaisir tactile de l’ensemble. Un subtil effet multicouche est obtenu en superposant des pièces de cuir pied-de-poule aux principaux panneaux de cuir. Des finitions métalliques en ruthénium, en aluminium fraisé et en métal noir brossé et anodisé donnent une tonalité sombre à l’habitacle du C-X17. Les garnitures de portes sont noir brillant.
Un tunnel central traverse la voiture du tableau de bord jusqu’aux sièges des passagers arrière ; il intègre l’Interactive Surface Console – un espace d’info-divertissement multi-passagers comprenant un ensemble d’écrans tactiles sous un panneau acrylique transparent qui permet aux occupants – via le réseau Wi-Fi sécurisé de la voiture – de se connecter entre eux, et avec le monde extérieur via les réseaux sociaux.


Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.