Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Hôtellerie & Gastronomie / Gastronomie / Le dessert « Cocooning » et la Galette des Rois du Prince de Galles Hôtel Paris *****

Le dessert « Cocooning » et la Galette des Rois du Prince de Galles Hôtel Paris *****

« Cocooning ».

NOËL EST UN FESTIN… parmi ses rituels les plus gourmands et les plus attendus, son dessert, un incontournable des Fêtes que le chef pâtissier YANN COUVREUR s’est amusé à transformer en une invitation au voyage vers le bout du monde, au Canada.
Il a imaginé « Cocooning », un dessert qui évoque par sa forme les longues soirées au coin du feu, et par son goût, LES SAVEURS CHALEUREUSES DE LA GASTRONOMIE CANADIENNE.
On plonge la cuillère avec délice dans ce drapé gourmand constellé de généreux coussins : une mousse délicatement aromatisée au sirop d’érable assortie d’une !ne nougatine aux noix de pécan, d’un biscuit pancake et d’une marmelade de cassis… Les accents sucrés et acidulés du Nouveau Monde réunis en un dessert original.

D’INSPIRATION CANADIENNE
Une soirée éclairée par un feu de cheminée, dans une cabane en bois encerclée d’érables… voilà ce qui a inspiré YANN COUVREUR pour créer ce dessert sous la direction du chef étoilé STÉPHANIE LE QUELLEC.
La création est présentée sur un parquet de bois de hêtre dont la surface a été recouverte d’une préparation à base de beurre de cacao et de chocolat pour lui donner un aspect lasuré.

Sous le voile irisé d’une ganache montée et DÉLICATEMENT PARFUMÉE AU SIROP D’ÉRABLE, on découvre une fine nougatine aux noix de pécan dialoguant avec un biscuit pancake et une marmelade de cassis. La composition, évoquant la forme et la douceur du plaid, s’accompagne de huit « coussins » au chocolat au lait, garnis d’une crème anglaise qui vient napper le dessert.
« La présence du cassis apporte une pointe d’acidité et de la fraîcheur à ce dessert léger et doucement acidulé, qui réserve un craquant avec sa !ne nougatine aux noix de pécan », précise le chef pâtissier Yann Couvreur.
Un artisan français est associé à la création de ce dessert : Yves Loretz qui a réalisé le parquet en peuplier.

Pour 8 personnes – 95 euros.
En vente à emporter, sur commande à partir du 1er décembre : labuche@princedegallesparis.com

Une galette cuivrée.

Cette année, le chef pâtissier Yann Couvreur revisite la recette traditionnelle de la Galette des Rois. Il remplace l’incontournable amande de la frangipane par la noix de pécan, fruit sec et cuivré originaire d’Amérique du Nord. Entre les !nes couches d’une pâte feuilletée au beurre des Charentes, généreusement caramélisée et piquée de quelques noix brunies par le sucre, se découvre LE FONDANT DE LA CRÈME PÂTISSIÈRE À BASE DE « PACANE » TORRÉFIÉE. Une Galette des Rois singulière et un plaisir gourmand pour fêter en famille ou entre amis le début de la nouvelle année.
« Torréfiée, la noix de pécan révèle tout son arôme. C’est lorsqu’on la cuisine qu’elle a le plus de caractère et qu’elle diffuse davantage sa saveur fruitée » explique Yann Couvreur.
Un artisan français est associé à la création de ce dessert, Sophie Des Courtis, qui a imaginé les fèves (www. sophiedescourtis.com), des demi cerneaux de noix de pecan en porcelaine numérotés de 1 à 100.

cuivrée

Pour 4 personnes – 25 euros.
En vente à emporter et sur commande à partir du 1er décembre : lagalette@princedegallesparis.com

A l’heure du thé.

L’hiver installé, le bar du Prince de Galles, LES HEURES, et LE PATIO D’HIVER sont les lieux enchanteurs des après-midi cosy et gourmands.

A la carte du tea-time, COCOONING sera proposé dans une version individuelle – 18 euros.
Accompagné d’un verre de cidre de glace – 32 euros.
Du 15 décembre 2014 au 3 janvier 2015.

LA GALETTE DES ROIS sera servie à la part – 18 euros.
Accompagnée d’un verre de cidre de glace – 32 euros.
Du 4 au 17 janvier 2015.

    Hôtel Prince de Galles, Paris

  • 33 Avenue George V – 75008 Paris – France
  • Téléphone: +33 (0)1 53 23 77 77
  • www.hotelprincedegalles.fr

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.