Le nouveau cottage de Scarlett Johansson

Scarlett Johansson est une beauté d’un autre temps et sa nouvelle maison de vacances ne pouvait que refléter l’image de la star de Lost In Translation : beaucoup de raffinement et un je-ne-sais-quoi de « vieille école ». L’actrice n’a donc pas hésité à débourser la somme de 2,2 millions de dollars pour s’approprier cette maison de luxe dans les Hamptons, destination aux portes de New York très prisée auprès des stars et des millionnaires.

Il est indéniable que cette demeure a beaucoup de cachet avec son style rustique qui rappellent un peu les maisons de campagne du XIXe siècle avec les amples fenêtres, les poutres apparentes ou encore le portique. La maison, entourée de vert, a en outre l’avantage de se trouver à deux pas de l’océan ; une situation idéale pour se régénérer entre deux claps. Evidemment, si Scarlett ne souhaite pas sortir de son cocon, elle pourra toujours profiter de sa piscine privée et ainsi éviter les regards indiscrets et les paparazzis toujours aux aguets.

La résidence principale se développe sur quatre niveaux et offre un total de quatre chambres et cinq salles de bains. La zone living n’a pas besoin de présentation : les grandes baies vitrées donnant sur le jardin verdoyant parlent d’elles-mêmes. Tout, au-delà des discrets détails en bois, est blanc et immaculé : les murs, la cheminée, les coussins et les chaises. La note de couleur provient des grandes plantes tropicales.

C’est toute la propriété qui répond au style essentiel et traditionnel. Parmi les meilleures caractéristiques, on retiendra la lumineuse chambre patronale où l’utilisation du bois pour la décoration réussit à réchauffer l’atmosphère. La salle de bain annexée à la suite retient également l’attention grâce au jacuzzi pour quatre personnes. Mais ce sont toutes les chambres à vanter un style relaxant et colonial.

En somme, un écrin de tranquillité à Amagansett, zone de Hamptons où les propriétés affichent un prix moyen de 1,5 million de dollars. Une jolie somme, même si elle apparait inférieur aux 2,5 millions de dollars de l’East Hamptons, où les plus grandes stars et les banquiers – à l’image de Jennifer Lopez ou des investisseurs du calibre de Peter Solomon – ont créé leur petit ghetto de luxe.

En collaboration avec LuxuryEstate.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.