Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Mode & Cosmétique / Les parfums « Femme », « Madame Rochas » et « Tocade » de la Maison Rochas

Les parfums « Femme », « Madame Rochas » et « Tocade » de la Maison Rochas

Femme… 1944, Madame Rochas… 1960, Tocade… 1994, ces grands jus iconiques font toujours partie du fabuleux patrimoine de la Maison Rochas.
Trois noms qui résonnent par leur force de caractère et leur talent en traversant les époques sans prendre une ride. Fragrances emblématiques qui aujourd’hui s’offrent dans un même flacon, pour devenir une collection incontournable qui conserve ses jus merveilleusement indémodables.

Présenté à l’époque dans un flacon amphore rappelant les courbes féminines qui inspiraient tant Marcel Rochas, le parfum Femme était également doté d’un élégant écrin de dentelle noire sur fond blanc. Après le succès de ce parfum, il eu l’idée de reprendre ce même flacon pour ses futures créations. Il réunit d’ailleurs des miniatures de ces dernières au sein d’un même coffret. Allant plus loin dans l’idée de collection, il ouvra une nouvelle voie dans l’univers de la parfumerie en déclinant son coffret avec un code-couleur jaune pour Mousseline (1947), bleu pour Mouche (1948) et rose pour La Rose (1949). Dans les années 1950 encore, les premiers atomiseurs Rochas adoptèrent cette forme amphore en version épurée pour Femme, La Rose et Moustache.

La Collection Haute-Parfumerie de la Maison Rochas s’inscrit dans cette continuité : nouvel écrin pour Femme, Madame Rochas et Tocade, dont les fragrances restent inchangées. Le flacon emblématique se livre à un nouvel exercice de style, adoptant une coiffe modernisée et l’estampe en lettres dorées du nom de chacun des trois parfums. Rehaussé de l’intemporel bandeau Rochas et d’une rose stylisée, fleur chère à Marcel Rochas, le nouvel étui est une variation en harmonie avec la couleur originelle de chaque fragrance : noir pour Femme, ivoire pour Madame Rochas, et rouge pour Tocade…

Femme

Le parfum « Femme » a été créé en 1943 par le futur célèbre nez Edmond Rounditska pour Marcel Rochas, qui souhaitait une fragrance en harmonie avec ses créations couture.

Offert en 1944 comme cadeau de mariage de Marcel Rochas à son épouse Hélène, ce parfum iconique est un hymne à la féminité.
De ce parfum, on en connaît depuis toujours le nom… qui résonne encore, se murmure, se chuchote de mères en filles, tel un secret de famille.
De ce parfum, on en connaît les couleurs… Ambrée, cuivrée pour la fragrance, habillé de noir et de dentelle pour son écrin.
De ce parfum, on en reconnaît surtout la fragrance… Sensuelle à l’extrême, intacte ! Elle ravive les émotions et les sentiments, sourires complices… Rien n’a changé.
De ce parfum, on en connaît les courbes et les formes… Rondes, généreuses, ultra-féminines…on s’y loverait ! La légende veut qu’elles soient inspirées des hanches de Mae West… Ces fameuses courbes se sont réaffirmées, modernisées mais les traits sont reconnaissables entre tous.
Construit sur le contraste entre la fraîcheur de la bergamote et les notes boisées de mousse de chêne, cet accord chypréfruité est aujourd’hui identifié comme étant le premier parfum gourmand de l’histoire.
« La maîtrise et l’art d’Edmond Roudnitska viennent de l’utilisation des notes épicées, dont l’essence de cumin; il a su trouver le dosage parfait pour transformer la note sucrée des fruits en une vibration pure et infiniment sensuelle. » Jean-Michel Duriez

Femme… et le charme opère. L’extrême féminité pleine de vie et de séduction, Femme marie la générosité des fruits : bergamote, pêche et prune aux accents chauds du cumin et bois de rose.
Femme… à fleur de peau. Le cœur vient envelopper le pétillement des fruits et donne ce caractère ultra-féminin, velours… grâce à une brassée de fleurs de jasmin, rose de mai, iris volontairement ponctué par la note insolente du clou de girofle.
Femme… jusqu’à l’extrême. Le fond troublant, capiteux, une présence étonnante… une véritable signature, une personnalité inimitable, irradiant de sensualité. Mousse de chêne, benjoin surprenant de volupté sur un soupçon tendre et gourmand de vanille, taquinée par l’impertinence du patchouli.

Femme, une syllabe lumineuse et provocante, là, juste déposée, susurée au creux de l’épaule, à la naissance du cou !
Quelques gouttes pour jouer à la femme… fatale, un peu vintage…mais jamais démodée ! Une fragrance au sillage capiteux, troublant, à la présence étonnante, à la personnalité audacieuse, indomptable et sûre.

Eau de Toilette 100 ml 83 €*
*Prix de vente recommandé, le distributeur reste seul maître de ses prix de vente.

ROCHAS-Femme Flacon 100ml

madame Rochas

À la mort de Marcel Rochas en 1955, Hélène Rochas prend la tête des Parfums Rochas. Son initiative fut alors de lancer un parfum à l’image de ce qu’elle était devenue par la force des évènements. Le parfum « Madame Rochas » a ainsi été créé par Guy Robert à la demande d’Hélène Rochas en 1959. Il représente, symboliquement, son passage du rôle de muse à celui de femme émancipée, de femme d’affaires mais aussi d’ambassadrice Rochas.

Lancé en 1960, ce parfum la révèle telle qu’elle est : fine, droite et sensible, un parfum d’une élégance absolue et d’une finesse bouleversante. Composé dans un registre classique de bon ton et de bon goût, Madame Rochas est construit autour d’un bouquet raffiné de fleurs blanches. Emporté par un chèvrefeuille tendre et gai, il déploie ses trésors de jasmin délicat, de rose et de néroli dansant qui tiennent la bride à un jardin secret de tubéreuse à la sensualité retenue mais bien présente.
« Ce parfum crée par Guy Robert est aussi lumineux que la femme qui l’a inspiré » Jean-Michel Duriez

Comme au temps de Marcel Rochas qui faisait de chacun de ses lancements un événement culturel et mondain, Madame Rochas fut présenté le 15 octobre 1960 au musée Galliera à quelques 300 journalistes et personnalités du monde entier. Hélène Rochas avait réuni là une centaine de tableaux célèbres représentant de très beaux portraits de femmes signés Fragonard, Vigée-Lebrun, Courbet, Renoir, Monet, Degas, Matisse, Picasso…

Dès sa création, Madame Rochas a connu un succès international qui perdure encore aujourd’hui. Il véhicule l’âme de la Maison Rochas.

Eau de Toilette 100 ml 83 €*
*Prix de vente recommandé, le distributeur reste seul maître de ses prix de vente.

ROCHAS-MadameRochas Flacon 100ml

Tocade

Imaginé comme une attraction débordante d’esprit, de caractère et de personnalité, alliant rire, humour et joie de vivre, Tocade, est un coup de cœur, un coup de foudre, une folie !
Un parfum qui joue continuellement avec l’extravagance assumée et la plus farfelue des féminités. Et avant même de le voir ou de le sentir, il suffit d’entendre son nom, un nom qui sonne comme une lubie pour comprendre que ce grand parfum féminin est un hommage au décalé, à l’enthousiasme et à la féminité. Une réponse faite aux femmes qui ressentent profondément le désir d’être femme.
Créé en 1994 par Maurice Roucel, Tocade est une fragrance intemporelle mais résolument moderne et novatrice, une création olfactive inédite construite autour de la rose, de la vanille et de l’ambre. Trois notes, gorgées de réminiscences, qui nous renvoient à la folie des années 90, une décennie de femmes assumées, fortes et passionnées… Cette fragrance fut un grand succès lors de son lancement et cela ne s’est pas démenti malgré les années.
Il commence sur une explosion de rires partagés en tête grâce à des notes toniques de bergamote où se mêlent joyeusement la saveur du magnolia. Au coeur du parfum, la vanille et la rose, profondes et intenses imposent délicatement leurs notes, mises en valeur par les touches florales de géranium, d’iris et de cèdre. Au fond, on retrouve la chaleur apaisante et profonde de l’ambre.
Tocade se veut un état d’esprit : il rassemble la créativité, l’élégance, la sensualité, et l’impertinence…

Eau de Toilette 100 ml 76 €*
*Prix de vente recommandé, le distributeur reste seul maître de ses prix de vente.

ROCHAS-Tocade Flacon 100ml

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.