Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Habitation & Aménagement / Habitation & Architecture / Luxury Estate – À vendre la maison où Jackie Kennedy a passé son enfance

Luxury Estate – À vendre la maison où Jackie Kennedy a passé son enfance

Il y a des endroits qui ont un charme particulier non seulement pour leur beauté, mais aussi pour les histoires qu’ils racontent. Ainsi, lorsque l’on pense à une maison où a vécu Jacqueline Kennedy, une des plus célèbres premières dames de l’histoire américaine, la pensée ne peut que se tourner vers le 22 novembre 1963, jour où John Fitzgerald Kennedy, alors président des Etats-Unis, a été assassiné.
Difficile en effet d’oublier son tailleur rose taché de sang.
Mais Jackie a eu aussi une enfance heureuse, comme en témoigne la splendide propriété d’été où elle a passé ces années-là sans problème majeur. Baptisée Lasata, la maison est située dans le prestigieux quartier de Hamptons à Long Island, New York et elle est aujourd’hui en vente.

Lasata est un terme qui dérive de la langue parlée par les Amérindiens, qui signifie ‘lieu de paix’. Le terrain a été acheté par le grand-père de Jackie, John VernouBouvier Jr., dans les années ‘20. La maison a été conçue par l’architecte Arthur C. Jackson, lequel a construit une habitation au charme indéniable : les pièces sont spacieuses et lumineuses, toutes dominées par les nuances de blanc. La décoration est luxueuse sans être fastueuse ; le bon goût est ici de rigueur. Le merveilleux parc vert entourant les deux habitations, celle patronale et celle réservée aux invités, sert de cadre à un environnement qui respire la paix et la sérénité, comme l’indique le nom de la propriété.

Aujourd’hui Lasata a été divisée en deux lots : l’un de presque trois hectares comprenant les deux édifices et la piscine, en vente pour un peu plus 35 millions d’euros ; le deuxième est lui composé d’un hectare et demi et comprend les courts de tennis. Son prix est de 13,5 millions.
La propriété a fait l’objet d’une spéculation immobilière juteuse : en 2007, elle a été achetée pour 22 millions d’euros, dans son intégralité, par Reed Krakoff et son épouse Delphine. Cette dernière, designer d’intérieur, s’est chargée de diriger la restauration complète de Lasata, qui pendant des décennies n’avait connu aucune intervention d’entretien.
À la fin de ce restyling complet, la valeur de la propriété de luxe à Long Island a augmenté considérablement, et c’est alors que les Krakoff ont réussi à revendre Lasata peu de temps après, pour s’attaquer à d’autres opérations similaires.
De retour sur le marché immobilier, gageons que Lasata ne laissera pas les investisseurs indifférents…

En collaboration avec LuxuryEstate.com

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.