Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / High Tech & Gadjet / Présentation de l’Atmos Régulateur « Cherry Blossom » de Jaeger-Lecoultre.

Présentation de l’Atmos Régulateur « Cherry Blossom » de Jaeger-Lecoultre.

Poursuivant l’histoire de la remarquable pendule Atmos en tant qu’objet d’art, Jaeger-LeCoultre présente l’Atmos Régulateur « Cherry Blossom » à l’occasion de l’Événement Homo Faber à Venise.
Il ne pourrait y avoir de meilleur cadre pour mettre en valeur les savoir-faire séculaires de l’Atelier des Métiers Rares de La Grande Maison. Vitrine exceptionnelle des inestimables talents humains à l’origine de la création d’objets rares, Homo Faber réunit en effet 15 exhibitions qui célèbrent les savoir-faire de maîtres-artisans d’exception en provenance de toute l’Europe. Réaffirmant les valeurs communes de l’artisanat qui transcendent les cultures et les frontières, Homo Faber présente cette année 12 Trésors Nationaux Vivants Japonais en invités d’honneur.

En hommage à cette rencontre immersive avec le Japon, La Grande Maison a choisi de représenter le sakura ou fleur de cerisier, mettant celle-ci particulièrement à l’honneur dans la nouvelle pendule Atmos Régulateur. Emblème du Japon, la fleur de cerisier est devenue une métaphore universelle du printemps, symbole de renouveau, précieux rappel de la nature éphémère de la vie, et du temps lui-même. Parfaitement en ligne avec la thématique de cette année « L’Odyssée Sidérale », le mouvement de l’Atmos présente un affichage des phases de lune – la plus connue et sans doute la plus appréciée de toutes les complications horlogères.

Délicate dans ses détails, l’Atmos Régulateur « Cherry Blossom » s’affirme comme une œuvre d’art unique en son genre. Le mécanisme de l’horloge est particulièrement mis en valeur dans un cabinet en verre transparent entouré de part et d’autre de deux spectaculaires panneaux en émail Grand Feu. Peinte à la main en émail, une branche de fleurs de cerisier se déploie harmonieusement du panneau droit jusqu’au panneau opposé, traversant l’anneau du cadran. Les pétales se dispersent autour de la branche, comme délicatement emportés par la brise.

Il s’agit de la plus grande pièce émaillée jamais réalisée par La Grande Maison, l’émaillage ayant nécessité à lui seul 200 heures de travail minutieusement effectué par les maîtres artisans de l’Atelier des Métiers Rares® de Jaeger-LeCoultre. Si nos émailleurs maîtrisent à la perfection les techniques d’émaillage sur des boîtiers de montres et des cadrans, la taille imposante de cette pièce a impliqué une série de challenges totalement différents. Désireux de surmonter cette difficulté, les artisans de l’Atelier des Métiers Rares® ont travaillé en étroite collaboration, consacrant d’innombrables heures à des recherches préliminaires, échangeant des idées, testant et expérimentant plusieurs options avant que l’émaillage ne puisse réellement commencer. Techniques et matériaux ont également été examinés et reconsidérés. Pour accueillir de si grandes pièces, un nouveau four s’est révélé nécessaire.

Pour les panneaux – mesurant 196 mm par 105.2 mm – le cuivre s’est avéré plus approprié que l’or habituellement utilisé pour l’émaillage des montres. Pour des surfaces d’une telle taille, les artisans ont dû perfectionner la technique de « l’émaillage à sec » qui consiste à tamiser le pigment en poudre sur les plaques de cuivre (un peu comme on saupoudre le dessus d’un gâteau de sucre glace), répétant ce processus de nombreuses fois afin d’obtenir la profondeur et l’uniformité souhaitées du noir. À l’issue de chaque couche, les panneaux sont passés au four à hautes températures, puis refroidis et parfaitement aplatis – chaque étape comportant des risques de bulles, de fissures ou de grains de poussière, ce qui viendrait complétement anéantir le travail.

Pour les deux anneaux du cadran, l’argent a été reconnu comme le meilleur matériau – malgré le fait qu’il s’agisse d’un métal malléable et donc moins résistant à la cuisson à très hautes températures requise pour l’émail Grand Feu. L’usage veut que, pour éviter tout risque de déformation, le dos d’un objet soit préparé avec ce que l’on appelle un « contre-émail », ce qui s’est révélé ici impossible dans la mesure où le cadran est également visible de dos. Les anneaux ont été évidés pour former un creux dans lequel l’émail a été appliqué. A surgi alors un autre défi : les multiples cuissons à hautes températures des panneaux…

Lorsque les fonds en émail noir ont été parfaitement achevés, le travail de l’expert en peinture miniature sur émail a enfin pu commencer. L’artisan a dû faire preuve à la fois de flair artistique et de précision absolue, autant dire des qualités quasi contradictoires.

Comme cela a été le cas pour l’émail noir, ce travail a été effectué en plusieurs couches successives, chacune d’entre elles nécessitant un nouveau passage au four et chaque nouveau passage au four comportant le risque d’endommager tout ce qui a patiemment été réalisé avant. La réussite d’un tel labeur témoigne d’un niveau extraordinaire de finesse et de maîtrise qui peut uniquement être atteint grâce à un grand nombre d’années d’expérience.

Inventée en 1928, avec un mécanisme unique alimenté par les infimes changements de la température ambiante, l’Atmos se révèle tout autant un extraordinaire garde-temps qu’un magnifique objet d’art. Depuis les années 1970, la Manufacture invite de nombreux designers et défenseurs des Métiers d’Art à réinterpréter ce prodige mécanique. Avec une intention artistique clairement exprimée, cette nouvelle interprétation sublime l’identité distinctive de l’illustre pendule dans un parfait équilibre des proportions. L’Atmos Régulateur « Cherry Blossom » offre une harmonie visuelle associée à ce que l’on appelle le Grand Art.

Entièrement conçu, produit et assemblé au sein de La Grande Maison, le mouvement de cette pièce d’exception est le Calibre Jaeger-LeCoultre 582, qui se distingue par son affichage de style régulateur. Selon une architecture définie par des cercles à l’intérieur d’autres cercles, le grand anneau des minutes et le plus petit anneau des heures sont complétés par un calendrier mensuel et un affichage des phases de lune, également de forme circulaire, tout comme le balancier annulaire qui oscille lentement sous ces différents affichages (ou dans la partie inférieure de l’horloge).

Œuvre d’art unique en son genre, l’Atmos Régulateur « Cherry Blossom » incarne non seulement l’exceptionnelle expertise de La Grande Maison mais témoigne également d’une même volonté : préserver au sein de la Manufacture les savoir-faire ancestraux et rares, encourager et soutenir leur développement, célébrer l’inépuisable créativité humaine.

L’Événement Homo Faber est ouvert au public du 10 avril au 1er mai 2022 à la Fondation Giorgio Cini sur l’île San Giorgio Maggiore à Venise. Information et tickets disponibles sur homofaber.com

Atmos Régulateur « Cherry Blossom »

  • Dimensions totales : 468 mm x 183 mm x 255 mm
  • Dimensions des panneaux : 196 mm x 105.2 mm
  • Calibre : perpétuel, Calibre Jaeger-LeCoultre 582
  • Fonctions : régulateur avec affichage des heures et des minutes ; indication 24 heures ; mois ; indication perpétuelle des phases de lune (un seul jour de décalage en 3821 années)
  • Cadran : émail Grand Feu
  • Panneaux : émail Grand Feu
  • Cabinet : verre

À propos de L’ATMOS

Née en 1928, l’Atmos est une pendule unique. Une invention qui semble défier les lois de la physique et fonctionne pendant des siècles sans avoir besoin d’une source d’énergie conventionnelle, ni d’être remontée. Son mécanisme est alimenté par les fluctuations quotidiennes de la température de l’air, une variation d’un seul degré Celsius suffisant à garantir deux jours de fonctionnement. Depuis les années 1930, la Manufacture a cultivé tous les savoir-faire de ses ateliers afin d’optimiser l’Atmos d’un point de vue mécanique, ainsi que ses talents créatifs pour venir enrichir cet objet d’art particulièrement prisé. Si le cabinet en verre inspiré du design Art déco de l’Atmos II est devenu un grand classique, Jaeger-LeCoultre a également collaboré avec des designers et maîtres artisans de renom afin de créer des éditions exclusives de la pendule Atmos.

About Homo Faber

Organisé par la Fondation Michelangelo pour la Créativité et l’Artisanat, l’Événement Homo Faber est une exposition internationale qui défend le talent artisanal. Home Faber présente une variété impressionnante de matériaux, de techniques et de compétences à travers des démonstrations en direct, des expériences numériques immersives et des expositions inventives de créations artisanales. L’édition 2022 met en lumière le rôle de l’artisanat dans la création d’un avenir plus durable et inclusif. Une occasion aussi rare que passionnante de découvrir l’artisanat et ses liens avec le monde des arts et du design. Imaginées par une équipe de commissaires et de designers de renommée internationale, 15 expositions transforment de manière incroyable les magnifiques espaces de la Fondation Giorgio Cini, située sur l’île San Giorgio Maggiore à Venise. Des visites guidées sont disponibles, menées par des étudiants participant au Programme des Jeunes Ambassadeurs. Parallèlement à l’exposition, « Homo Faber in Città » propose des itinéraires sur mesure permettant aux visiteurs de découvrir l’artisanat dans toute la ville de Venise.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.