Accueil / Toute l'Actu Info-Luxe / Hôtellerie & Gastronomie / Gastronomie / Savourez un Lobster Rech, homard bleu et mangue épicée, chez Alain Ducasse

Savourez un Lobster Rech, homard bleu et mangue épicée, chez Alain Ducasse

Le homard Rech N’Roll de l’été 2013.

Au début de l’été, le homard bleu est à sa période d’excellence. Parfait !
Du 26 juin au 27 juillet, Rech, le restaurant de poissons d’Alain Ducasse, propose de cuisiner la star des crustacés façons Lobster roll. Le 62 avenue des Ternes prend ses quartiers dans les Hamptons… Le Lobster roll se déguste sur place, pour profiter de la terrasse, ou à emporter pour les plus pressés !

Le grand bleu des côtes bretonnes tout droit sorti des viviers de Rech.

homard bleu

« La règle numéro un de l’amateur de homard, c’est en premier lieu de l’acheter vivant, et exclusivement » explique Alain Ducasse. « La deuxième c’est de le consommer au bon moment ». Dès la fin du mois de juin, le homard est à l’honneur chez Rech. Tout droit sorti des viviers, son goût est incomparable. Sous ses allures de samouraï, le homard cache une chair d’une finesse supérieure. C’est le plus succulent et le plus recherché des crustacés de mer.

Une recette estivale, en toute simplicité.

Pour dévergonder le « cardinal des mers », comme on l’appelait au XIX ème siècle, le chef Adrien Trouilloud propose un Lobster Rech, homard bleu et mangue épicée. « J’ai voulu donner une touche féminine à ce plat » explique le chef, « en mettant de la couleur et de la fraîcheur dans l’assiette ».
Présenté dans un pain écossais ultra moelleux fait maison, le homard juste tiède est déposé sur une rémoulade de radis noir et fines lamelles de mangue. « Pour donner du goût à ma mayonnaise, je l’ai liée avec le jus des têtes façon « homardine » et relevée d’un zeste de citron vert et de piment d’Espelette. Et pour l’accompagner : quelques bâtonnets de mangue taillés comme des frites, des feuilles de sucrine crème de moutarde à l’ancienne et herbes de saison suffisent à mettre en valeur la finesse d’un tel produit. »

La rencontre du homard et du chardonnay…

Pour accompagner ce Lobster Rech, le sommelier Olivier Leblanc, propose une variation franco-américaine autour du chardonnay. Le choix est donné entre un Meursault 2010 du Domaine Lafarge en Bourgogne ou un Santa Barbara 2010 d’ABC Estate en Californie.
Les indécis pourront également comparer les deux versions en optant pour la formule 2 x 7cl.

    Le « Lobster Rech, homard bleu et mangue épicée »

  • Du 26 juin au 27 juillet
  • Prix : 32 € à déguster sur place, et 29 € à emporter
  • RECH (Membre de Châteaux & Hôtels Collection) : 62, avenue des Ternes 75017 Paris
  • Téléphone : 01 45 72 29 47
  • http://www.restaurant-rech.fr/

Lobster Rech

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.